Restauration de la continuité écologique : le moulin de l’Herboval (60)

Lorsque l’on parle de continuité écologique d’un cours d’eau, on parle à la fois de la continuité piscicole et de la continuité sédimentaire. Ces deux points ont été introduits par la Directive Cadre sur l’eau (DCE) en 2000. Cette continuité écologique garantit le passage des sédiments (sables, graviers, bois morts…) et des poissons à travers les cours d’eau. C’est le cas notamment de la Truite fario qui effectue une migration lors de sa période de reproduction.

Le Ru de l’Herboval est un ruisseau qui présente un intérêt pour la reproduction de cette espèce. Cependant, cela est compromis par le seuil de 0.92m du Moulin de l’Herboval dans la commune de Marseille-en-Beauvaisis.

C’est dans ce contexte et avec l’accord du propriétaire, que la Fédération de l’Oise pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a supervisé les travaux effectués sur le site par l’entreprise SARL Benoist Journel.

De quels travaux s’agit-il ?

  • Démontage du système de vannage : Retrait des poutres en bois, des vannes et de la crémaillère et de la traverse de chemin de fer  horizontal inférieure. La traverse supérieure n’a pas été retirée car rien à proximité ne permettait de l’attacher comme ce fut le cas pour la première (photo de droite). Sa chute lors de son retrait aurait engendré des conséquences sur le milieu et provoquer la chute du muret en rive gauche.
  • Démolition partielle du seuil : une poutre se trouvait dans le sol sur la partie amont du seuil. Son retrait total aurait engendré un trou assez profond qui aurait nécessité des travaux supplémentaires afin que la pente amont/aval soit homogène. Elle a donc été désépaissie afin de diminuer sa hauteur et de ne pas créer une dépression trop importante.
  • Stabilisation des murs par la pause de blocs le long des murs
  • Retrait des déchets présents sur le site

Combien ça COÛTE ?

Les aménagements ont été financés en totalité par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie pour un total de 3 061,20 €.

Et après ?

Quelques jours plus tard, aucun problème n’a été identifié. Aucun dépôt n’a été remarqué. Les écoulements sont peu profond et la continuité piscicole est maintenant assurée.

Retour aux actualités