L’entretien de 8 noues sur la Marne

Naturellement, les cours d’eau sont des milieux mobiles. Les tracés des cours d’eau sont en permanentes évolution, créant ainsi des noues (bras morts), connectées au cours d’eau principal. Ces noues sont alors inondées de façon permanentes ou temporaires et regorgent de biodiversité.

Naturellement, les noues disparaissent et d’autres se reforment. L’anthropisation et notamment les travaux d’aménagements des cours d’eau et de leur lit majeur ont pour conséquence de perturber la dynamique des cours d’eau, empêchant ainsi, le renouvellement des noues.

C’est pourquoi, la Fédération de la Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique réalise un programme d’entretien pluriannuel de 6 ans sur la Marne. En 2018, c’est 8 noues sur le secteur Saint-Gibrien à Mardeuil qui ont été entretenues.

De quels travaux s’agit-il ?

Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Didier Desanlis et se sont déroulés au moins de Novembre 2018.

Les travaux on consisté en :

  • L’enlèvement des chablis et des embâcles
  • Le désencombrement des buses pouvant exister à l’entrée des noues
  • L’arasement ou dévégétalisaion des atterrissements formés à la connexion entre la rivière et l’entrée des noues
  • La coupe sélective de certains arbres et élagage sélectif de branches basses

Combien ça coûte ?

Le montant total de l’opération s’élève à 25 461 euros TTC. L’agence de l’eau, l’Entente Marne, la Fédération nationale et la fédération de la Marne pour la Pêche et la protection du Milieu Aquatique ont participé au financement.

Retour aux actualités