L’étude sur le comportement du brochet

Durant le XXe siècle, 67% des zones humides ont disparu en France ce qui a eu un impact considérable sur la biodiversité. En effet, les zones humides sont de véritables réserves accueillant une multitude d’espèces faunistiques et florales.

Concernant les poissons, les zones humides sont indispensables pour accomplir l’intégralité des cycles de développement de certaines espèces. C’est notamment le cas du brochet qui a besoin d’accéder aux zones humides afin de se reproduire. Seulement, la destruction des zones humides et leur déconnexion au réseau hydrographique sont à l’origine du déclin de la population de brochets. C’est une des raisons pour lesquelles, le brochet porte en France le statut d’espèce « vulnérable » par l’UICN.

Cette espèce est dite bio-indicatrice et présente un réel intérêt patrimonial. Afin de la préserver, de nombreuses actions sont entreprises par les gestionnaires et scientifiques dans le but de mieux connaître le comportement du brochet et d’orienter ainsi les efforts de gestion. C’est dans ce contexte que l’UFBSN et 4 fédérations de pêche et de protection des milieux aquatiques (Aisne, Calvados, Aube, Seine et Marne), lancent une étude comportementales par radiopistage des brochets. Cette étude sera menée avec l’appui financier de l’Agence de l’eau Seine Normandie.

L’étude du comportement du brochet a pour objectif d’identifier les zones humides à restaurer en priorité et d’évaluer l’efficacité des travaux réalisés par les 4 fédérations durant ces dernières années. L’étude débutera durant l’été 2019 et prendra fin à l’automne 2022. Les brochets seront marqués et suivis par des techniques de télémétrie, ce qui nous permettra de mieux comprendre leurs déplacements et notamment l’accès à leurs zones de reproduction.

Ne perdez pas de vue qu’une zone humide fonctionnelle et connectée à l’axe principal rend d’importants services à la société en :

-Limitant les effets d’inondation

-Atténuant les épisodes de sécheresse

-Stockant le Carbone, gaz en parti responsable du réchauffement climatique

-Améliorant la qualité physico-chimique en piégeant polluants et molécules présentes en forte concentration.

En savoir plus :

l’étude radiopistage du brochet en moselle

la restauration des annexes hydrauliques en moselle

Retour aux actualités