Travaux

Accueil|Travaux

La restauration de la continuité écologique en forêt domaniale de Saint Michel (02)

Le ruisseau de Fourchamp est un affluent de l’Artoise, un cours d’eau qui a obtenu le prestigieux label rivières sauvages, qui valorise la qualité écologique du site. Le Grand Riaux est lui, comme l’Artoise, un affluent du Gland et est considéré comme « réservoir biologique », au titre de l’article L214-17 du code de l’environnement, c’est-à-dire que de nombreuses espèces peuvent

Restauration de la frayère de Surgy à Pousseaux (58)

Le brochet, espèce repère des rivières de seconde catégorie piscicole, a besoin de zones humides pour se reproduire. Ces zones sont des annexes aux cours d’eau, composées de végétation herbacée, support de ponte du brochet. Pour être fonctionnelles, ces annexes doivent être inondées pendant la période de frai, de début février à mi mai environ. Elles doivent ainsi être connectées à la

Restauration d’une frayère à brochet sur l’Île au Noyer (76)

Pour se reproduire, le brochet a besoin de zones humides ; ce sont des annexes latérales au cours d’eau. Ces zones doivent être d’une hauteur d’eau inférieure à un mètre, riches en végétation aquatique ou semi aquatique et inondables de février à juin pour permettre la frai (ponte des œufs des poissons) et le développement des alevins de l’espèce. La reproduction du brochet

L’effacement du seuil de la ferme du château d’Imbleville (76)

Le seuil de la ferme du Château d’Imbleville est un obstacle à la continuité écologique situé sur la Saâne, un fleuve de première catégorie piscicole. Il est, par ailleurs, classé en liste 2 au titre de l’article L214-17 du code de l’environnement. Par conséquent : « tout ouvrage doit y être géré, entretenu et équipé ». C’est pourquoi, en 2011,

Effacement du seuil du moulin Bleu (76)

La Béthune est un cours d’eau classé en liste 1 et 2 de l’article L214-17 du Code de l’environnement, ce qui implique que pour : « assurer le transport suffisant des sédiments et la circulation des poissons migrateurs, tout ouvrage doit y être géré, entretenu et équipé. » En outre, un ensemble de plans et programmes (le SDAGE Seine Normandie,

Restauration hydromorphologique du Rétin à Courcelles-sur-Blaise (52)

La source Rétin est un cours d’eau de première catégorie piscicole, ce qui signifie que sa population piscicole est à dominante salmonicole. Elle a un fort potentiel pour l'accueil de la truite fario, l’espèce repère des cours d’eau de première catégorie. Sur conseil de la Fédération départementale de la Haute Marne pour la pêche

Restauration hydromorphologique du ruisseau des Petites Varennes (52)

Les Associations agréées pour la pêche et la protection des milieux aquatiques ont notamment pour rôle de signaler aux fédérations départementales de pêche et de protection des milieux aquatiques lorsqu’une partie d’un cours d’eau est dégradée et qu’une action de restauration serait nécessaire. C’est dans ce cadre que la Fédération de la Haute Marne

Gestion des embâcles sur la Cure (58)

Entre 2011 et 2012, des pêcheurs ont régulièrement averti la Fédération de l’Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de l’encombrement d’un tronçon de la Cure. Cette rivière, qui traverse les départements de la Nièvre et de l’Yonne, est classée en première catégorie piscicole avec la truite fario comme espèce repère. Le

Restauration d’une frayère à Hauterive (89)

Entre 1999 et 2001, la Fédération de l'Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a mené un inventaire, sur l'ensemble du département, des "zones potentiellement favorables à la reproduction du brochet". Dans ce cadre, la Fédération de l'Yonne a évalué la fonctionnalité des sites étudiés, en proposant des aménagements lorsqu'elle était jugée

Restauration d’une frayère à Flogny-la-Chapelle (89)

Le lieu dit "Champs trouvés" à Flogny-la-Chapelle, est un ancien lit de l'Armançon. Il a été recensé comme une "zone potentiellement favorable à la reproduction du brochet" dans le cadre d'un inventaire réalisé par la Fédération de l'Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique entre 1999 et 2001. En l'état cependant,

Aller en haut