Restauration d’annexes hydrauliques sur l’Aube et la Seine (10)

Les géniteurs de brochets se reproduisent dans les zones humides fonctionnelles, c'est à dire connectées au cours d'eau et submergées une partie de l'année. Seulement l'anthropisation des milieux aquatiques a notamment conduit à la perte de connectivité entre le cours principal et ces zones annexes. C'est notamment le cas pour les zones alluviales de

Restauration d’une frayère sur l’Armance à Avreuil (10)

L’Armance est un cours d'eau classé en seconde catégorie piscicole, l'espèce repère est donc le brochet. Ce dernier a besoin de zones humides fonctionnelles pour se reproduire. On appelle continuité latérale la connexion entre le cours d'eau et les zones humides, zones annexes au cours d'eau. Cette continuité est essentielle pour permettre le passage

Restauration hydromorphologique sur les communes de Virey-sous-Bar, Landreville et les Riceys (10)

L’hydromorphologie d’un cours d’eau, c’est l’ensemble de ses caractéristiques morphologiques et hydrologiques. Cela comprend le substrat (le type de sol), les vitesses d’écoulement, la sinuosité du cours d’eau, sa profondeur… Plus les caractéristiques hydromorphologiques d’un cours d’eau sont variées, plus il offrira des habitats diversifiés pour la faune aquatique. Cependant, les travaux impactent les

La restauration d’une annexe hydraulique de la Seine

Les zones humides rendent de nombreux services. En effet, ces espaces participent au maintient de la qualité de l‘eau, à la recharge en eau des nappes phréatiques ainsi qu’à la régulation des flux hydriques. Véritables réservoirs de biodiversité, les annexes alluviales accueillent une multitude d’espèces tant faunistiques que florales. Le brochet est un poisson qui a besoin d’accéder à ces zones pour compléter son cycle de

Aller en haut