Gestion des embâcles sur la Cure (58)

Entre 2011 et 2012, des pêcheurs ont régulièrement averti la Fédération de l’Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de l’encombrement d’un tronçon de la Cure. Cette rivière, qui traverse les départements de la Nièvre et de l’Yonne, est classée en première catégorie piscicole avec la truite fario comme espèce repère. Le

Restauration d’une frayère à Hauterive (89)

Entre 1999 et 2001, la Fédération de l'Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a mené un inventaire, sur l'ensemble du département, des "zones potentiellement favorables à la reproduction du brochet". Dans ce cadre, la Fédération de l'Yonne a évalué la fonctionnalité des sites étudiés, en proposant des aménagements lorsqu'elle était jugée

Restauration d’une frayère à Flogny-la-Chapelle (89)

Le lieu dit "Champs trouvés" à Flogny-la-Chapelle, est un ancien lit de l'Armançon. Il a été recensé comme une "zone potentiellement favorable à la reproduction du brochet" dans le cadre d'un inventaire réalisé par la Fédération de l'Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique entre 1999 et 2001. En l'état cependant,

Restauration d’une frayère à brochets à Molay (89)

Entre 1999 et 2001, la Fédération de l'Yonne pour la pêche et la protection des milieux aquatiques a réalisé un inventaire des zones potentiellement favorables à la reproduction du brochet sur tout le département. C'est suite au constat de la dégradation, voire de la disparition des zones humides, lieux de reproduction du brochet, que

Restauration d’une frayère à Champs sur Yonne (89)

Le brochet est l'espèce repère des cours d'eau de seconde catégorie piscicole. Apprécié par les pêcheurs, il est emblématique de nos rivières. Cependant, depuis des années,  ses zones de reproduction (les annexes hydrauliques) disparaissent, du fait de travaux de recalibrage et d'artificialisation des berges. Par conséquent, il est aujourd'hui classé comme vulnérable par le

Installation d’une passe à poissons sur le Trinquelin (89)

En 1966, l’Abbaye de la Pierre qui vire a obtenu l’autorisation d’installer un ouvrage hydraulique sur le Trinquelin, un cours d’eau de première catégorie piscicole. Cet ouvrage consiste en une prise d'eau qui permet d’alimenter une centrale hydroélectrique 800m en aval. D’une hauteur de chute de 0,91 m, il est infranchissable pour l’ensemble des

Restauration de deux frayères à Auxerre et Monéteau (89)

La Fédération de l'Yonne pour la pêche et la protection des milieux aquatiques a fait état, à la fin des années 1990, d’un déficit en zones de reproduction fonctionnelles pour le brochet. Ces zones, appelées frayères, sont des zones humides, annexes du cours d’eau principal. Elles sont peu profondes, calmes, et composées de végétation

Restauration d’une frayère à brochets sur l’Armançon, à Tanlay (89)

Le brochet est une espèce emblématique de nos rivières. Il se reproduit dans des zones humides, annexes hydrauliques latérales aux cours d'eau, appelées frayères. Ces zones regroupent en effet les conditions favorables à sa reproduction : un ennoiement du site de février à mai et de la végétation herbacée aquatique ou semi-aquatique qui est

Restauration de la continuité écologique: effacement de l’étang de Bussières (89)

La Romanée est un cours d'eau classé en liste 1 et 2 de l'article L214-17 du code de l'environnement. Cela signifie premièrement qu'il joue un rôle de réservoir biologique, et que les espèces peuvent donc y accomplir l'ensemble de leur cycle de vie. Deuxièmement, afin de maintenir la libre circulation des poissons et des

Restauration d’une Frayère à brochets à Appoigny (89)

Pour se reproduire, le brochet rejoint des zones humides (annexes au cours d’eau principal) qu’on appelle des frayères. Sur la rivière Yonne, la Fédération de l'Yonne pour la pêche et la protection du Milieu Aquatiques a constaté que très peu de frayères étaient fonctionnelles. Elle a établit l'inventaire des zones susceptibles, après aménagement, de

Aller en haut