Restauration hydromorphologique de l’Auxois à Ruages (58)

Du fait d’anciens travaux de recalibrage et d’un manque d’entretien de la végétation rivulaire, l’hydromorphologie de l’Auxois, un cours de seconde catégorie piscicole, est de qualité limitée. De telles pratiques ont en effet des impacts négatifs sur les caractéristiques physico chimiques et morphologiques des cours d’eau. Pour l’Auxois, elles ont conduit à un colmatage du substrat, à une incision du lit mineur (enfoncement

Restauration de la continuité écologique sur 5 affluents de l’Yonne (58)

Pour se reproduire, la truite fario recherche des zones peu profondes, bien oxygénées, au courant élevé et avec un substrat composé de petits cailloux et de graviers. La femelle creuse une cuvette pour déposer ses œufs non fécondés. Un ou plusieurs mâles viennent ensuite déposer leur laitance. Une fois la laitance déposée, la femelle

Etude sur le ruisseau de Sardy et de ses affluents (58)

Le Ruisseau de Sardy est un affluent de l’Yonne qui coule dans le département de la Nièvre. Très peu de connaissances sont disponibles sur cette masse d’eau. La Fédération de la Nièvre pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a donc initié une étude sur celle-ci afin de recenser le potentiel biologique ainsi

Restauration de la frayère de Surgy à Pousseaux (58)

Le brochet, espèce repère des rivières de seconde catégorie piscicole, a besoin de zones humides pour se reproduire. Ces zones sont des annexes aux cours d’eau, composées de végétation herbacée, support de ponte du brochet. Pour être fonctionnelles, ces annexes doivent être inondées pendant la période de frai, de début février à mi mai environ. Elles doivent ainsi être connectées à la

Gestion des embâcles sur la Cure (58)

Entre 2011 et 2012, des pêcheurs ont régulièrement averti la Fédération de l’Yonne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de l’encombrement d’un tronçon de la Cure. Cette rivière, qui traverse les départements de la Nièvre et de l’Yonne, est classée en première catégorie piscicole avec la truite fario comme espèce repère. Le

Restauration de la ripisylve sur l’Yonne, Corbigny (58)

La ripisylve, la végétation qui pousse sur le bord des cours d'eau, est très importante pour ces derniers. En effet, elle offre des abris pour la faune piscicole, une grande diversité d'habitats, et les racines des arbres aident les berges à se maintenir. Son entretien régulier est donc nécessaire. Sur l'Yonne, un cours d'eau

Restauration de la ripisylve à Arleuf et Château Chinon Campagne (58)

La végétation qui pousse sur le bord des cours d'eau, appelée ripisylve, joue un rôle important dans la préservation de leur hydromorphologie. Son entretien est très important afin de protéger les berges et d'assurer un écoulement naturel des rivières. L'article L215-14 du Code de l'environnement dispose en effet que: "l'entretien régulier a pour objectif de

Aller en haut